Comment réussir des photos prises la nuit ?

Intuitivement, on pense que sans la lumière du soleil, il sera impossible de prendre de belles photos. Cependant, les lumières artificielles de la ville le soir ont un charme particulier. Vous pouvez en profiter pour réaliser de beaux clichés. À première vue, s’adapter à cette situation peut sembler difficile, mais en maîtrisant les techniques nécessaires, vous pourrez réaliser des photos de nuit professionnelles.

Utiliser les bons équipements et accessoires !

Pour prendre des photos de nuit, l’utilisation d’objectifs lumineux avec de grandes ouvertures est nécessaire. Ces dispositifs optimisent la quantité de lumière qui entre dans l’appareil photo. En principe, il s’agit de focales fixes, dont le 50 mm f/1,8. Les appareils les plus adaptés sont ceux à objectifs interchangeables. On compte, par exemple, les reflex ou les hybrides. Par ailleurs, il est toujours possible d’utiliser des appareils compacts et des bridges, mais dans ce cas, l’augmentation du temps de pause doit être maîtrisée. Pour garder une ambiance nocturne, le flash est à proscrire. Par ailleurs, l’utilisation d’un trépied photo est fortement recommandée pour assurer la netteté et la qualité de l’image.

Connaître les bons réglages pour réussir ses photos de nuit !

Les réglages à utiliser doivent toujours être en harmonie avec l’ambiance nocturne que l’on perçoit. Il est important de savoir qu’ils ont une influence considérable sur l’exposition, le mouvement et la qualité de l’image. Pour conserver une qualité maximale dans une photo prise à la main, il est nécessaire, par exemple, de régler la sensibilité en termes de bruit à une valeur raisonnable en fonction des capacités de l’appareil utilisé. Plus précisément, la sensibilité ne doit être augmentée que lorsque la vitesse est trop lente pour figer le mouvement. À ce moment-là, l’objectif doit également être à son ouverture maximale. En outre, l’utilisateur doit choisir une bonne vitesse d’obturation et choisir une compensation d’exposition pour sous-exposer ou surexposer les images.

Compenser le manque de lumière !

Pour réussir la photographie de nuit, il est nécessaire de gagner le plus de lumière possible pour avoir des images de bonne qualité. Pour ce faire, l’utilisateur peut jouer sur trois paramètres importants. Tout d’abord, il doit contrôler l’ouverture du diaphragme. Cela permet à la lumière d’atteindre le capteur à travers l’objectif. Ensuite, il est également utile de savoir manipuler la vitesse d’obturation qui laisse passer la lumière. En diminuant le temps de pause, la quantité de lumière acquise sera importante. Par ailleurs, le dernier paramètre à jouer est la sensibilité. Cela permet de rendre le capteur un peu sensible.

Pourquoi les appareils photo types Polaroid reviennent à la mode ?