Comment Robert Doisneau a su sublimer Paris ?

Le monde est devenu extrêmement banal à mesure que la vie quotidienne et la vie humaine dans son ensemble évoluent. À l’heure actuelle, la science étant le pilier central de l’évolution, les choses tangibles et matérielles sont de plus en plus appréciées. Au-delà de ce monde dénué de magie et d’imagination, l’art reste constamment le gardien des rêves et de la part magique de l’humanité. L’art permet de révéler ce qu’il y a de plus magique et de plus différent dans la mesure où il n’a pas de limites. La photographie en est une, figeant un moment particulier pour l’éternité. Pour en savoir plus sur ce sujet, nous vous invitons à lire notre article !

L’art de la photographie en tant qu’exemple de l’art moderne

Le domaine de l’art englobe tout ce qui a trait à l’imaginaire et au merveilleux qui touche de près l’être humain. La photographie est l’une des branches de l’art qui fige pour l’éternité un moment unique à travers une seule image. Mais la photographie ne se contente pas de figer une image, elle sublime le moment en question avec les événements en cours. La photographie contribue à maintenir la mémoire dans l’histoire de l’humanité de sorte que si les gens oublient, l’image reste présente.

Qui est Robert Doisneau au juste ?

Robert Doisneau est un photographe français né dans une famille bourgeoise de la banlieue parisienne. Il suit dans un premier temps des études d’arts graphiques à l’école Estienne et y obtient un diplôme de graveur et lithographe. En 1929, il entre dans l’atelier de Léon Ullman, où il travaille en tant que lettreur. C’est dans ce lieu que naît sa véritable vocation en se tournant pour la première fois vers la photographie. Ce sera grâce à Lucien Chauffard qui le guidera vers André Vigneau. Il se consacre alors pleinement à une carrière de photographe.

Paris, l’œuvre la plus sublime de Robert Doisneau !

Si Paris est mondialement connu à ce jour, en tant que la ville de l’amour. Robert Doisneau a su mettre en scène la ville et ses habitants à travers des clichés tous plus sublimes les uns que les autres. Les photos prises par Robert Doisneau ne se contentent pas seulement de figer un moment particulier pour une éternité. Ces photos racontent réellement une histoire qui s’est déroulée il y a des années, à une autre époque. En d’autres termes, il illustre pleinement les souvenirs d’une autre époque révolue.

Henri Cartier-Bresson : un photographe qui a marqué son siècle
Jean Marie Périer : le photographe des stars